Théâtre Roublot
Le Pilier des Anges

Votre annonce ici


il y a 3288 spectacles
dans la base de données
> accueil > agenda > fiche spectacle
Accès affiliés >


©
Spectacle Musical

A partir de: Tout public
50 Minutes
 

La tentation du bonheur

Inspiré par « L’histoire du soldat » de Charles Ferdinand Ramuz, ou un diable enlève un soldat partant en permission, Pierre Fonquerny a écrit « Un revenant » en forme de suite. Reprenant à son compte la fin de l’histoire initiale, nous sommes à présent quatre vingt treize ans plus tard ...

L’histoire :
Un soldat est retenu prisonnier chez le diable depuis quatre vingt treize ans. Dans un univers aseptisé où rien n’a de saveur, ni de goût, un soldat attend. Le récitant, ange bienveillant, conseille le soldat qui n’a rien perdu de sa rage, car il n’a pas été dompté par les forces du diable et se rebelle contre son sort. Il n’a pas vieilli non plus et il ne rêve que d’évasion et pari que si c’était à refaire, il ne retomberait pas dans les mêmes erreurs. Le diable, toujours attiré par le jeu, saute sur l’occasion et pari à son tour. Prenant son courage à deux mains, le soldat saute dans le temps et revient sur terre. Il est évidemment surpris du changement qu’il y trouve et ne reconnaît rien. Déprimé, il entre dans un bar de nuit et se saoule. Une danseuse le prend en considération, mais le diable déguisé en tenancier engage encore un pari, à savoir que le soldat ne pourra pas se faire aimer de la danseuse car elle lui préférera l’argent. Dès lors le soldat va l’attendre. Un soir, il la croise qui arpente le trottoir, ils se reconnaissent, tombent amoureux et décident de s’enfuir. Commence alors une course poursuite, qui les emmènera dans une île au bout du monde. Mais partout, sous différentes formes, dans chaque culture le diable ressurgit et les oblige à fuir. Epuisés, ils décident d’affronter la notion même du diable et s’aperçoivent que ce ne sont que les représentations de leurs propres peurs et faiblesses qu’ils cherchent à fuir. Dès lors le diable disparaît de leur vie et ils s’en vont d’un pas décidé vers une vie que l’on peut supposer meilleure !


 
< Revenir à la liste