Théâtre Roublot
Le Pilier des Anges

Votre annonce ici


il y a 3288 spectacles
dans la base de données
> accueil > agenda > fiche spectacle
Accès affiliés >


© D.R.
Théâtre

A partir de: Tout public
1h
 

Vendu pour avoir dit la vérité, le Miroir Magique de la Reine de Blanche Neige se retrouve, après avoir été acheté par la police, dans le bureau de l'inspecteur toutou.
Malgré cette disgrâce, le Génie qui anime ce miroir reste décidé, si on l’interroge, à ne dire que la vérité.
La Police a, semble-t-il réalisé une excellente acquisition car l’Inspecteur connait les qualités si particulières de ce “Miroir” et semble réjoui à l’idée de l’utiliser pour ses enquêtes.

Dés le premier entretien téléphonique, on s’aperçoit de toute évidence que l’Inspecteur Toutou n’est pas très intelligent.
Arrive un Loup qui, à peine sorti de la Fable de Jean de la Fontaine
"le loup et l’agneau”, cherche sa route pour rejoindre l’histoire du “Petit Chaperon Rouge”.
Naïvement, l’Inspecteur, avec l’aide précieuse du Génie du Miroir Magique, lui indique comment retrouver Le Petit Chaperon Rouge.
Survient la Reine qui, elle, cherche “Blanche Neige”, il l’oriente naturellement vers la maison des Sept Nains.

Quand, un peu plus tard, grâce à la Fée Rutabaga, il apprendra les raisons de ces recherches, il fera tout par l’intermédiaire d’une “baguette magique” et du Miroir pour empêcher le Loup et la Reine de commettre leurs méfaits.

Il en fera de même avec La Fée Rutabaga, le Prince Charmant de “la Belle au Bois Dormant”, la Bûcheronne du “Petit Poucet”, le Chef des Voleurs “d’Ali Baba”.

Sans aucune culture littéraire et méconnaissant les contes enfantins les plus célèbres, l’Inspecteur Toutou embrouille et transforme complètement leur déroulement. Les personnagesrisquent de ne jamais retrouver le cours normal de l’histoire pour laquelle ils avaient été créés.

La manipulation de la “baguette et du Miroir” Magiques ne s’improvise pas ;
Tout s’apprend.

L’expérience, l’écoute, la culture, l’instinct et l’intelligence devraient être le lot de tout policier. Hélas, Toutou a beau posséder la panoplie parfaite de “l’inspecteur Colombo”, l’habit ne fait pas le moine...et nous risquons de vivre l’instant historique du bouleversement d’une partie précieuse de notre culture.


 
< Revenir à la liste